dernière mise à jour ¬ 29/05/19 | mercredi 29 mai 2019 | je m'abonne | sommaires

  • Démantèlement de réseau exemplaire à Savigny-sur-Orge

    par Claudine Legardinier
    Le récent démantèlement de réseau dans un pavillon de Savigny sur Orge, en Essonne, apparaît comme exemplaire de ce que la loi du 13 avril 2016 permet. Au lieu d’abandonner les victimes à leur sort, comme c’était le cas traditionnellement, la police commence à anticiper leurs besoins et à faire appel à l’accompagnement associatif. Le 20 mai 2019, la (...)
  • 12 ans pour le viol d’une femme prostituée : un nouveau regard de la justice ?

    par Claudine Legardinier
    Les mentalités évoluent. Une nouvelle preuve, le verdict sévère de la Cour d’Assises de Bobigny contre le violeur d’une femme prostituée, le 9 avril 2019. Pour le Mouvement du Nid, qui s’était porté partie civile, c’est le signe que ces personnes, dont la vulnérabilité est mieux reconnue, commencent enfin à être entendues lorsqu’elles portent plainte. (...)
  • Rennes : un procès historique dénonce le proxénétisme immobilier

    par Elise Guiraud
    Des peines jamais vues pour du “proxénétisme immobilier” : Laurent Dupont, 48 ans, et Hubert Bischoff, 74 ans, encourent un à quatre ans d’emprisonnement, la confiscation de biens immobiliers et de fortes amendes. Leur procès s’est ouvert le 1er avril 2019 devant le tribunal de Rennes. De quoi a besoin un réseau proxénète pour faire fructifier son (...)
  • Le Conseil constitutionnel valide la pénalisation des "clients"

    par Claudine Legardinier
    Excellente nouvelle pour les abolitionnistes. Ce 1er février 2019, le Conseil Constitutionnel a rendu une décision très attendue. Oui, dépénaliser les personnes prostituées et porter la charge pénale sur les "clients" prostitueurs est bien conforme à la Constitution. La loi du 13 avril 2016 « visant à renforcer la lutte contre le système (...)
  • Les Français·es massivement favorable à la loi de pénalisation des "clients"

    par Claudine Legardinier
    Une loi qui va dans le sens de l’histoire. Un sondage Ipsos publié par le Parisien du 21 janvier 2019 le confirme, au delà de toute attente. 71% des sondés se prononcent en faveur du maintien de la loi, ce chiffre montant à 84% pour les 18-24 ans ! Ce sondage vient à point nommé donner un reflet de l’opinion au moment où le Conseil constitutionnel (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30


© 1996-2019 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact