dernière mise à jour ¬ 17/11/17 | vendredi 17 novembre 2017 | je m'abonne | sommaires

Just married

octobre 2014, par Patrick Théret

Pour lutter contre la prostitution, une élue russe a eu une idée pour le moins originale. Elle propose de sanctionner les clients d’une amende ou de jours prison sauf si le client épouse la prostituée avec laquelle il a été surpris. Le mariage comme punition, cela promet de belles unions, pour le pire et pour … le pire. Alors que les femmes prostituées n’ont généralement pas les yeux de l’amour envers leurs clients, se taper toute une vie avec un type qu’on méprise cela promet de belles soirées devant la télé. On se demande qui est puni dans cette affaire.

Mais après tout, si la France adoptait cette mesure ? Des dragées à la place d’une amende ce n’est pas si mal. En revanche, cela risque de ne pas plaire aux agences matrimoniales et aux sites de rencontre sur Internet face à cette nouvelle concurrence. Et ceux qui se répandent dans les médias pour affirmer qu’ils sont clients seraient peut-être plus discrets. A les croire, ils sont souvent d’une clientèle plutôt assidue. Il restera en France une dernière mesure à prendre : rétablir la polygamie…

P.-S.

Source : Une élue russe propose de sanctionner les clients de prostituées avec un mariage, 29 oct 2014 (AFP).


© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut