dernière mise à jour ¬ 27/04/17 | jeudi 27 avril 2017 | je m'abonne | sommaires

Bonne nouvelle, la proposition de loi en 2ème lecture à l’Assemblée le 12 juin 2015

mai 2015, par Claudine Legardinier

Après le vote honteux du Sénat qui en mars 2015 a supprimé la pénalisation des clients et rétabli le délit de racolage, l’annonce de l’examen du texte en deuxième lecture le 12 juin à l’Assemblée Nationale apparaît comme une occasion de sauver l’honneur et de voir enfin avancer un dossier que beaucoup, notamment parmi les sénateurs, ont cherché à enterrer.

La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine, en charge des droits des femmes, qui avait dénoncé un vote absolument incroyable et méprisant à l’égard des femmes et l’insupportable double peine imposée aux personnes prostituées, a dit vouloir réintroduire, lors du nouveau passage du texte devant les députés, un outil majeur pour faire reculer la prostitution : la pénalisation des "clients".

Le débat promet donc d’être une nouvelle fois houleux. Rappelons toutefois que le vote en première lecture avait été éclatant : 268 voix contre 138 (79 abstentions). Les forces en présence n’ayant pas changé, on a toutes les raisons d’espérer… d’autant qu’en cas de désaccord entre les deux chambres, c’est l’Assemblée Nationale qui aura le pouvoir de trancher.


© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut