dernière mise à jour ¬ 24/03/17 | vendredi 24 mars 2017 | je m'abonne | sommaires

Une relation pas compliquée

Citations en miroir

avril 2015, par Christine Laouénan

La prostitution constitue et a toujours constitué un thème privilégié de la littérature.
Aussi, nous a-t-il paru important de mettre en lumière la façon dont elle est dépeinte par les romanciers.
Dans cette rubrique, les citations littéraires sont mises en parallèle avec les témoignages actuels des personnes prostituées, comme des clients.
Une mise en perspective riche d’enseignements…

Je me contente.


Maigret et les vieillards, Georges Simenon, Presses de la cité, 1960, p127.

J’ai l’habitude, chaque fois que je suis à Paris, de passer une heure ou deux avec une jolie femme. Comme je tiens à ce que cela n’ait pas de lendemain et à ce que ma vie n’en soit pas compliquée, je me contente… Il faisait un geste vague.

Maigret et les Vieillards est un roman policier de Georges Simenon publié en
1960. Il fait partie de la série des Maigret.

Des maîtresses, c’est plus délicat.


Témoignage d’un "client"

Je suis resté quand même avec ma femme pendant quinze ans, donc pendant quinze ans je n’ai pas eu que des maîtresses en continu. Mais ça me gênait aussi d’avoir des maîtresses, parce que c’est dangereux quoi, il faut le dire, c’est difficile de se rencontrer, de téléphoner. C’est plus délicat. Tandis qu’avec une prostituée, ah ben, en une heure ça peut être fait, quoi, et il n’y a pas de lendemain. C’est un tout, mais c’est pas pareil.

Ce témoignage est issu de l’enquête sociologique "L’homme en question. Le processus du devenir-client de la prostitution", Saïd Bouamama, IFAR/Mouvement du Nid, 2004, p127.


© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut