dernière mise à jour ¬ 20/07/17 | jeudi 20 juillet 2017 | je m'abonne | sommaires

  • « Rosen en marche pour l’abolition »

    par Sandrine Goldschmidt
    En 2014, Rosen Hicher, survivante de la prostitution, se lançait dans une marche de 743 km de Saintes à Paris pour dénoncer le blocage de la loi de renforcement de la lutte contre le système prostitutionnel par les sénateurs, après son vote fin 2013 à l’Assemblée nationale. Pendant plusieurs semaines, la réalisatrice Catherine Tissier l’a suivie. A (...)
  • Le commerce du sexe

    par Claudine Legardinier
    La québécoise Ève Lamont ne lâche pas le morceau. Après L’Imposture, tribune offerte à des survivantes de la prostitution, elle réalise avec ce nouveau documentaire une enquête implacable, dénuée de pathos et instructive en diable. Le commerce du sexe s’ouvre sur une séquence montrant une femme nue servant à des hommes de table à sushis : le ton est (...)
  • Survivantes de la prostitution

    par Elise Guiraud
    Rosen Hicher et Laurence Noëlle ont connu l’expérience de la prostitution. Aujourd’hui, elles militent pour l’abolition du système prostitueur et vont à la rencontre d’autres victimes de cette violence qui les a marquées à vie. Documentariste aguerri, Hubert Dubois filme, d’avril à décembre 2013, un moment charnière de leur engagement. Sortir de la honte (...)
  • L’imposture

    par Elise Guiraud
    Qui peut le mieux s’exprimer à propos du système prostitutionnel, sinon les personnes prostituées elles-mêmes ? La réalisatrice québécoise Ève Lamont, riche de leur apport et leur complicité, fait fructifier leurs témoignages – 75 femmes rencontrées au fil d’une enquête de plusieurs années – dans L’Imposture, un documentaire choral inoubliable. Un marché du (...)
  • Les bureaux de Dieu

    par Morgane Bréard
    En 2008, le Planning familial fêtait ses 50 ans. Les Bureaux de Dieu, film de Claire Simon, se veut un hommage à celles et ceux, travailleurs sociaux et médecins qui y écoutent et y conseillent les femmes. Hommage bienvenu au moment où certains centres, comme celui de Marseille, se voient dans l’obligation de fermer leurs portes faute de (...)

0 | 5


© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut