dernière mise à jour ¬ 13/09/19 | vendredi 13 septembre 2019 | je m'abonne | sommaires

  • David Charmatz, procureur au TGI de Narbonne

    par Claudine Legardinier
    Désormais, nous pouvons également agir sur les clients, qui sont des acteurs-clés. Quelques mois ont passé depuis la publication de la loi du 13 avril 2016 au Journal officiel. A notre connaissance, plus de 200 interpellations de "clients" prostitueurs auraient eu lieu depuis l’entrée en vigueur de la loi. A Narbonne, le procureur Charmatz a (...)
  • Laurence Rossignol, Ministre des familles, de l’enfance et des droits des femmes

    par Claudine Legardinier
    La loi Veil de notre génération ! Fervente abolitionniste, elle a été sénatrice de l’Oise, rapporteure de la commission spéciale chargée d’examiner la proposition de loi sur la prostitution au Sénat, avant d’assister, en tant que ministre, au couronnement de ses efforts. Nous l’avions rencontrée il y a dix ans alors qu’elle était secrétaire nationale (...)
  • Marie-Thérèse Besson, Grande maîtresse de la Grande Loge Féminine de France

    par Claudine Legardinier
    L’abolitionnisme, un chemin d’humanisation de la société. La Grande Loge Féminine de France (GLFF), la plus importante association féminine maçonnique au monde, ne pouvait ignorer la question de la prostitution... Elle a ainsi fait part, en octobre 2015, de son choix abolitionniste. Loin des fantasmes obscurs sur "la franc-maçonnerie", le travail (...)
  • Lorraine Questiaux, avocate au barreau de Paris

    par Christine Laouénan
    La prostitution est désormais considérée comme contraire à des valeurs ayant une portée juridique contraignante : santé, dignité, égalité hommes-femmes. À l’heure où l’Hexagone s’apprête à voter une loi abolitioniste, Lorraine Questiaux démontre que les pays réglementaristes ne sont plus en conformité avec les exigences requises par une Résolution du (...)
  • Nathalie Kosciusko-Morizet, députée

    La prostitution est un des symptômes d’une société où la place des femmes est en régression, un signal d’alerte. Députée, vice-présidente déléguée des Républicains, présidente du groupe Les Républicains au Conseil de Paris, ex-secrétaire d’État, ex-ministre, Nathalie Kosciusko-Morizet a créé l’événement à l’été 2015 en dénonçant la prolifération des salons de (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 65


© 1996-2019 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact