dernière mise à jour ¬ 13/09/19 | vendredi 13 septembre 2019 | je m'abonne | sommaires

  • Liliana Gil, éducatrice spécialisée à l’Aide Sociale à l’Enfance

    par Claudine Legardinier
    La prostitution des mineures, c’est grave en Thaïlande mais ici, nos gamines, c’est leur faute ! Liliana Gil a passé six ans en prévention spécialisée en Seine-Saint- Denis, où le Conseil général a impulsé un travail en direction des jeunes filles. Grâce au travail de rue, aux partenariats avec les collèges et les associations locales, elle a pu (...)
  • Isabelle Gillette-Faye, sociologue et directrice du Groupe pour l’Abolition des Mutilations Sexuelles féminines (GAMS)

    par Claudine Legardinier
    Au final, une démarche qui se voulait pragmatique s’avère plus délétère encore que la démarche traditionnelle. La perspective d’une loi sur la prostitution comportant un volet de pénalisation des "clients" soulève une opposition fondée sur une série d’arguments : conséquences néfastes pour la politique de réduction des risques, clandestinité accrue… Il (...)
  • Kajsa Ekis Ekman, journaliste

    par Kerstin Eklund
    L’idéologie du travail du sexe opère une fusion entre la gauche post-moderne et la droite néolibérale. Le vocabulaire est de gauche mais le contenu idéologique est néolibéral et conservateur. Pourquoi avez-vous ressenti la nécessité d’écrire ce livre ? J’étais enragée ! En Suède, on commençait à entendre des voix qui décrivaient la prostitution comme (...)
  • Ségolène Neuville, députée des Pyrénées-Orientales

    par Claudine Legardinier
    Les bordels de la Jonquera ont des conséquences sur toutes les femmes. Ségolène Neuville, conseillère générale des Pyrénées-Orientales, députée PS et membre de la Délégation aux Droits des Femmes de l’Assemblée nationale, nous expose les grandes lignes d’une recherche novatrice menée à la demande de son Conseil général : une équipe de sociologues a passé (...)
  • Gérard Biard, rédac’ chef de Charlie-Hebdo et porte-parole de "Zéromacho"

    C’est une imposture de dire que la prostitution relève de la liberté sexuelle. Si elle venait à disparaître, aucune pratique sexuelle, aussi fantaisiste soit-elle, ne serait empêchée. La sexualité n’y perdrait rien. Co-fondateur du réseau Zéromacho, dont il est l’un des porte parole avec Patric Jean et Frédéric Robert, Gérard Biard est un abolitionniste (...)

0 | ... | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | ... | 65


© 1996-2019 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact