dernière mise à jour ¬ 04/10/19 | vendredi 4 octobre 2019 | je m'abonne | sommaires

  • "Une fille facile", ou un film facile ?

    par jonathan machler
    Le « buzz » entourant la sortie d’« Une fille facile », film primé à Cannes et sorti en salles fin août, reflète bien notre époque : un bel exercice de com’, un fond nauséabond. Le synopsis, tel que décrit par les Inrocks, donne le ton : « Naïma (Zahia Dehar) est une femme libre et émancipée qui vend ses charmes à des milliardaires. Sa cousine, (...)
  • Suisse : toujours plus loin dans la promotion du "métier"

    par Claudine Legardinier
    Callmetoplay. Le nom est charmant : « Appelle moi pour jouer ». Lancé en octobre 2018, ce site de Suisse Romande est une initiative de Fleur de Pavé et Aspasie, deux « associations de défense des prostituées ». Ne sachant comment entrer en contact avec celles qui sont prostituées par Internet, elles ont, selon le journal 24 Heures, créé un site leur (...)
  • Le paiement, prétexte à l’impunité du viol et du féminicide prostitutionnels

    par Sandrine Goldschmidt
    Le paiement de la "prestation" sert opportunément aux hommes à assurer leur impunité. Que ce soit dans l’achat d’acte sexuel ou dans le féminicide prostitutionnel. Un prétexte, typique de la stratégie de l’agresseur. En juin, à Nîmes, une femme prostituée a été assassinée par son « client ». Âgé de 21 ans, ce dernier s’était rendu en forêt pour acheter (...)
  • #metoo : les personnes prostituées sont aussi des victimes de violences sexuelles !

    par Sandrine Goldschmidt
    Quel est le point commun entre Catherine Deneuve, Catherine Millet, Catherine Robbe-Grillet, Brigitte Lahaie, Peggy Sastre, ou encore Elisabeth Levy, toutes signataires de la « tribune des 100 » qui a soulevé tant de débats début janvier ? Toutes avaient signé, voire initié, au moment du débat sur la pénalisation des clients (dans le cadre de la (...)
  • Chronique d’une semaine ordinaire

    par Claudine Legardinier
    Lire la presse peut être désespérant si on a l’idée de mettre la focale sur les affaires de prostitution et de proxénétisme. Quelques jours, une semaine à peine, suffisent à en rappeler les tragédies et à tracer les contours d’une époque toujours marquée par une exploitation et des violences qui profitent aux proxénètes et sont censées assurer le « plaisir (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35


© 1996-2019 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact