dernière mise à jour ¬ 29/10/18 | lundi 29 octobre 2018 | je m'abonne | sommaires

  • Lettre ouverte à mes prostitueurs

    par Tanja Rahm
    Cher acheteur de sexe... vous m’avez dit ce que vous aviez besoin d’entendre, pour préserver votre illusion, pour ne pas songer à la façon dont j’avais abouti là, à vingt ans.. Tanja Rahm, écrivaine, psychothérapeute et survivante de la prostitution, s’adresse d’une plume acerbe aux "clients" prostitueurs, les confronte à leur tartufferie. Cher acheteur (...)
  • L’ex président Carter s’engage en faveur du modèle suédois

    par Claudine Legardinier
    Le journal Ottawa Citizen a publié le 27 décembre 2013 un article signé de Jimmy Carter, président des États-Unis de 1977 à 1981 et fondateur du Carter Center, une association travaillant à la promotion des droits humains dans le monde. L’ex président démocrate y engage l’Etat canadien, qui doit réécrire ses textes sur la prostitution d’ici la fin 2014, (...)
  • Qui ne condamne pas une violence la cautionne

    par Jean-Louis Bevelaqua, militant du Mouvement du Nid
    En 2006, j’ai témoigné en tant qu’ancien « client » au moment où le Mouvement du Nid publiait son enquête sur ces acteurs de l’ombre. Sept ans après, je ne peux pas ne pas réagir devant les multiples appels à lutter contre la proposition de loi abolitionniste, lancés par des hommes, le plus souvent des membres du show-biz comme Frédéric Beigbeder ou (...)
  • Pénaliser les "clients", un risque pour la santé des personnes prostituées ?

    par Comité de rédaction
    Comment, au prétexte de protéger la santé de femmes victimes de violences sexistes, contribue-t-on au maintien de ces violences ? Au bout du compte, les bénéfices à court terme ont un prix exorbitant. Isabelle Gillette-Faye, sociologue et directrice du GAMS, dresse pour notre revue un parallèle éclairant avec les politiques de réduction des risques (...)
  • Denise Pouillon : Une vie entière pour l’abolitionnisme

    par Comité de rédaction
    Hommage à Denise Pouillon, féministe et abolitionniste (1916-2013). Jamais fatiguée de se révolter. On a encore vu Denise Pouillon Falco assister à des colloques sur la prostitution il n’y a pas tant d’années ; petite, furtive, mais présente, assidûment. Denise avait 97 ans. Partie sans bruit le 17 mai 2013, à Paris, elle n’aura pas été centenaire (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30


© 1996-2018 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact