dernière mise à jour ¬ 17/11/17 | vendredi 17 novembre 2017 | je m'abonne | sommaires

On les appelle "Mineurs isolés étrangers" mais l’expression renvoie à des réalités différentes dans les droits français et international ; il faut tenir compte de leur "pays d’origine" et de leur "pays de provenance" ; la législation qui les concerne comporte plusieurs conventions européennes et traités internationaux, auxquels s’ajoutent en France des circulaires, des lois, des décrets, des arrêts de jurisprudence...

Face au phénomène de l’arrivée de ces enfants sans ressources ni adultes pour veiller sur eux - phénomène qui va se pérenniser, selon tous les observateurs -, une trentaine d’associations françaises se sont regroupées, formant le comité PECO : une association loi 1901 de travailleurs sociaux et bénévoles intervenant dans les pays d’Europe centrale et orientale.

InfoMIE.net est le centre de ressources que le comité met à disposition des professionnels du milieu associatif ou institutionnel.

Les rubriques Annuaires et Recueils d’expériences offrent ainsi un panorama très complet des acteurs engagés, à différents stades, dans l’accueil, le secours, la prise en charge, l’accompagnement au pays si le retour de l’enfant est possible et souhaitable, l’accompagnement à la citoyenneté française sinon.

On découvre les projets de prévention dans les pays d’origine, les foyers d’accueil ouverts dans quelques régions, le suivi psychologique...

Pour mieux faire comprendre la réalité et les enjeux de la situation, InfoMIE.net fait le point sur la législation en vigueur et propose une vaste bibliothèque de rapports en lien avec son sujet. Une revue de presse permet d’appréhender le phénomène dans un contexte plus large. Enfin, grâce à l’agenda l’internaute peut être informé d’un colloque à venir mais aussi du lancement d’une formation où il pourra s’inscrire.

Dans le même état d’esprit, notons qu’il est possible de s’inscrire en son nom ou à celui de son organisme sur InfoMIE.net, afin de se construire un outil de travail sur mesure, et aussi de déposer à son tour de nouvelles ressources.


© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut