dernière mise à jour ¬ 27/07/17 | jeudi 27 juillet 2017 | je m'abonne | sommaires

Numéro 156 / janvier - mars 2007

Numéro 156 / janvier - mars 2007

|

Ce numéro est épuisé.

Éditorial


Nicolas Sarkozy et la prostitution : la vigilance est de mise.

Censée permettre aux personnes prostituées de dénoncer leurs proxénètes, en échange de titres de séjour, la loi Sarkozy a en réalité négligé l’aide promise. Voilà pourquoi le Mouvement du Nid, inquiet pour l’avenir, avait-il adressé une lettre aux candidat-e-s à l’élection présidentielle, les appelant à apporter enfin une vraie réponse prenant en compte le système prostitutionnel dans sa globalité.

Témoignage

Éliane, "femme de client"

On parle des "besoins" des hommes, de leur éventuelle misère sexuelle ; jamais des manques et des détresses des femmes, vécus en silence, jamais du drame que traversent celles qui découvrent que leur compagnon, leur mari est "client". Eliane dit sa révolte mais aussi la tragédie - le sida - à laquelle elle a, par chance, échappé.

Je cherche quels moyens on pourrait mettre en place pour lutter : l’éducation au sein de la famille et de l’école, bien sûr, travailler sur les mentalités, marquer les esprits comme on a pu le faire pour la peine de mort (...) il faut recentrer le sujet sur le "client" et la nature de l’acte en insistant sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une relation sexuelle...

Actu France

La France va-t-elle compter prochainement des services d’accompagnement sexuel pour les personnes handicapées ?


Le texte [de la commission Genre et Mondialisation] aborde d’emblée la question du "libre choix", destinée à occulter la réalité des rapports sociaux et des formes de domination.

Actu Internationale

  • La prostitution autour du "Dakar" : plus qu’une rumeur

Ce sont pour l’essentiel des jeunes filles en rupture familiale, qui se sont heurtées aux tabous islamiques avant de tomber sous la coupe de réseaux organisés. Ces réseaux ont parfaitement compris comment tirer profit du Dakar.

  • Iran : le mariage temporaire encouragé par les autorités
  • Grande-Bretagne : en demi-mesure

Rencontre

Être abolitionniste, c’est défendre la liberté sexuelle ! Les néo-abolitionnistes ne cherchent pas à dire qu’une pratique sexuelle est meilleure qu’une autre : Ils pensent plutôt que l’expression des choix personnels n’est pas favorisée lors d’un échange de services sexuels contre de l’argent...

Éclairage

Peut-on penser que le simple fait de donner son consentement à un acte modifie la nature de l’acte lui-même, au point qu’une action illégitime - par exemple un meurtre - devienne légitime, uniquement en vertu du consentement donné ?

Quand les médias font la promotion du tourisme sexuel... Bières et femmes à volonté, à nos portes, en Europe.

Précisément, nous refusons une politique qui abandonnerait les personnes prostituées à leur sort, sans souci de leur avenir. Il n’est pas question de penser une politique destinée à faire reculer le nombre des clients prostitueurs sans l’assortir de mesures concrètes concernant celles et ceux qui vivent jusqu’ici des revenus de la prostitution.

Dossier

Sexe, tourisme et exotisme : la couleur de l’argent, par Franck Michel

Initiatives

Les actions des délégations du Mouvement du Nid et d’autres associations

  • Conseil national:Le Mouvement du Nid face au "client" de la prostitution

En se prononçant pour l’engagement de la responsabilité des clients prostitueurs, le Mouvement du Nid propose une politique ambitieuse et cohérente alliant prévention, sanction et accompagnement.

  • Partenariat international:un cycle de formation "Travail social et prostitution" en Angola
  • Contre l’exploitation sexuelle:police, justice, acteurs sociaux

Cultures

- Livres

- Films

P.-S.

Nous avons fait le choix de vous proposer gratuitement sur ce site la plupart des articles publiés dans Prostitution et Société.
Prostitution et Société est la seule revue de langue française qui informe sur les réalités du système de la prostitution, et qui relaie des dizaines de témoignages de personnes prostituées. Pour nous permettre de continuer à la publier, nous avons besoin de votre soutien ! Vous pouvez vous abonner (20 euros pour 4 numéros à l’année) ou utiliser notre bon de commande pour commander des numéros particuliers.


© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut