dernière mise à jour ¬ 24/03/17 | vendredi 24 mars 2017 | je m'abonne | sommaires

Numéro 168 / janvier - mars 2010

Numéro 168 / janvier - mars 2010

|

Dans le cadre de la Grande Cause nationale 2010 portant sur la lutte contre les violences à l’encontre des femmes, et à l’occasion du 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’encontre des femmes, nous éditons deux numéros hors-norme de Prostitution et Société, appuyés sur de nombreux travaux internationaux, des témoignages et analyses de personnes prostituées, l’expertise d’acteurs sociaux de tous domaines.

La prostitution, une violence sans nom

Volume 1 : La prostitution, une violence en lien avec toutes les autres violences

Sommaire

Introduction : la prostitution, une violence occultée

- Chapitre 1 : La prostitution, une arme de domination

Transversal à l’ensemble des sociétés, le patriarcat — avec ses lois, ses cultures, ses traditions, ses religions — a instauré un droit des hommes sur les femmes, sur leur corps et leur sexualité. Assignées à un devoir de production, de reproduction ou de plaisir, elles ont de tout temps représenté un territoire privilégié d’appropriation et de domination dont la première arme a été — et reste — la violence sexuelle.

  • Le produit des inégalités / Une violence sexiste / Une violence colonialiste
  • Violence sexuelle punitive, une affirmation de la suprématie du masculin

- Chapitre 2 : Une violence contre les femmes

La prostitution est un maillon d’une chaîne qui comporte l’inceste, le viol, la violence conjugale, le harcèlement sexuel... Elle fait partie d’un système global de mise à disposition des corps — notamment féminins — pour l’usage masculin. Elle n’est pas le fait d’une malchance personnelle ou d’un vice particulier mais trouve ses causes réelles au plan social, économique, culturel, politique.

  • Des violences indissociables / Violences conjugales et prostitution / Viols et prostitution / Harcèlement sexuel et prostitution / Et la violence pornographique ? / Inceste et prostitution
  • La violence, un terreau pour le système prostitutionnel / La prostitution, une maltraitance résultant de maltraitances / Un outil de repérage pour les proxénètes

- Chapitre 3 : Violence prostitutionnelle, état des lieux

La violence prostitutionnelle n’a pas un caractère accidentel mais structurel.
Elle est aussi bien physique, sexuelle, psychologique, économique.
Les agressions, les viols, et même les meurtres constituent l’ordinaire du paysage prostitutionnel.

  • Un quotidien à hauts risques / Des exemples universels / La violence... et la menace de la violence
  • Les violences des "clients" prostitueurs / Premiers agresseurs des personnes prostituées / Une violence omniprésente, et pas seulement dans la rue / Les violences psychologiques, les violences verbales / Les violences contre les transsexuelLEs
  • Les violences des proxénètes / Les compagnons, les maris / Les trafiquants / Les tenanciers / Les violences entre personnes prostituées
  • Violence étatique, violences policières, violences judiciaires / violence du regard social
  • Une violence en soi / Conséquences psychiques de la dissociation / Une expérience schizoïde
  • Des conséquences sur la santé physique et psychologique / L’état de stress post-traumatique

Ce numéro 168, La prostitution, une violence en lien avec toutes les autres violences et le numéro 169, Du déni à la dénonciation, la longue marche, sont épuisés.

Ces deux numéros ont été ré-édités en un seul volume :
Prostitution, une violence sans nom , 2010, broché 72 pages, 5€50.
Pour vous le procurer, deux solutions :
- Utilisez le bon de commande sur le site du Mouvement du Nid ;
- Sur papier libre, indiquez-nous le nombre d’exemplaire(s) désiré, le titre de la parution : Prostitution, une violence sans nom et vos coordonnées postales pour la livraison. Votre règlement est à joindre à votre courrier, par chèque à l’ordre du "Mouvement du Nid". Ajoutez 5 euros pour les frais de port, quel que soit le nombre d’exemplaire(s) désiré.

À renvoyer à l’adresse ci-dessous :
Mouvement du Nid
8 bis rue Dagobert BP63
92114 Clichy Cedex

P.-S.

Lire également le Numéro 169 / avril - juin 2010 : La prostitution, une violence sans nom, volume 2 : Du déni à la dénonciation, la longue marche.

À noter, ces deux numéros désormais épuisés ont été ré-édités en un seul volume : Prostitution, une violence sans nom.


© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut