dernière mise à jour ¬ 20/07/17 | jeudi 20 juillet 2017 | je m'abonne | sommaires

Taddéi et Dodo la Saumure : le CSA désavoue l’animateur

avril 2013, par Comité de rédaction

Suite aux nombreuses réactions suscitées par le plate-forme offerte par Frédéric Taddéi au proxénète belge, le CSA a réagi en adressant une lettre à un téléspectateur scandalisé par les vingt-deux minutes consacrées à l’apologie du proxénétisme. Le texte est certes minimal mais il a au moins le mérite de prendre position.


Paris, le 9 avril 2013

Monsieur,

Vous avez appelé l’attention du Conseil supérieur de l’audiovisuel sur l’émission Ce soir (ou jamais !) diffusée le 11 décembre 2012 sur France 3 comportant une interview de M. Dominique Alderweireld par M. Frédéric Taddeï.

Le Conseil, réuni en session plénière le 19 mars 2013, a visionné cette émission. Il a relevé le caractère complaisant de cette séquence [1] et regrette que l’animateur n’ait pas donné tous les éléments permettant d’assurer l’équilibre des points de vue.

Une copie de cette réponse sera envoyée au président de France Télévisions.
Je vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de ma considération la meilleure.

Olivier Schrameck

À lire également : Ce soir, plus jamais !


La Tour Mirabeau, siège du CSA.
photo credit : h de c via photopin cc.

Notes

[1C’est nous qui soulignons.


© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut