dernière mise à jour ¬ 25/04/17 | mardi 25 avril 2017 | je m'abonne | sommaires

  • Regards / Violences

    Nadia : Le X, c’est des viols à répétition, c’est inhumain.

    Orientée sur une délégation du Mouvement du Nid par la police judiciaire dans le cadre d’une affaire de proxénétisme et de traite des êtres humains, Nadia a livré le récit féroce des années qu’elle a passées dans la pornographie. Prostituée mais aussi star du X, ce qu’elle dénonce n’est sans doute que le début d’une longue mise à jour… Il y a moins d’un an (...)
  • Regards

    Clémence : J’ai quitté un rôle pour prendre enfin ma place.

    Lorsqu’il m’a enfin avoué qu’il fréquentait une personne prostituée depuis un mois, je suis tombée des nues. Clémence a longtemps souffert d’être l’épouse d’un "client" de la prostitution, une situation qu’elle a vécue avec honte et incompréhension. À l’issue de cette période douloureuse de son existence, elle a pris la décision de divorcer. En tournant la (...)
  • Se reconstruire / Justifications / Regards

    Marc : Une relation sexuelle, ce n’est pas anodin. On y met de soi.

    26 ans, de gauche, féministe, antiraciste, Marc fait partie des jeunes homosexuels rejetés par leur famille. D’origine asiatique, il dénonce le racisme du milieu des saunas où il a connu des années de drague mais aussi un épisode de prostitution. Aujourd’hui, il se déclare favorable à la pénalisation des « clients » et dit son écœurement face aux (...)
  • Regards / Résister

    Valérie : La prostitution, une dévalorisation permanente, où répondre au désir de l’autre est la seule relation imaginable.

    Valérie nous a confié avec humour et amertume onze ans de prostitution. Son témoignage n’a pas valeur de thèse sur cette activité, qu’elle a exercée comme d’autres, à la marge, en croyant être une dilettante, loin des stéréotypes de la rue ou du bordel. Aujourd’hui dans la cinquantaine, psychologue en milieu hospitalier, mariée, elle distingue trois temps (...)
  • Regards / Paroles

    Sonia : Je garde en moi une mutilation cachée.

    Trente ans ont passé depuis que Sonia a fait l’expérience de la prostitution. Aujourd’hui, elle tente d’expliciter ce qui lui apparaît comme un marquage, physique et symbolique, une humiliation, un goût de néant. Je l’ai fait par choix, si on veut : de la prostitution occasionnelle, pendant quatre, cinq ans. Et je n’ai pas eu de mac. Malgré ça, c’est (...)
  • Regards / Prévention / Illusions

    Julien : Je voudrais témoigner du fait qu’à cette époque, rien ne nous dissuadait de devenir clients...

    Julien, ancien client, est engagé au Mouvement du Nid. Son parcours, peu commun, l’amène aujourd’hui à se prononcer en faveur d’une politique résolue en direction des hommes qui entretiennent le marché prostitutionnel. Si ses choix n’engagent que lui, ils sont toutefois une excellente occasion d’ouvrir le débat. J’ai un passé de marin. Je suis resté (...)

© 1996-2017 Prostitution et Société | S'abonnerNuméros antérieursMentions Légales | Aide | Contact

Haut